Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Christian Limbertès

Photos Vidéos et écrits.

VOLCANS DU JAPON

 

JAPON 2014

Jeudi 17 juillet

J'arrive à Tokyo, capitale du Japon.

Le Japon est un pays insulaire de l’Asie de l’Est, situé entre l’océan Pacifique et la mer du Japon, à l’est de la Chine, de la Corée du Sud et de la Russie, et au nord de Taïwan.  Étymologiquement, le Japon signifie le pays du soleil levant.

 Le Japon est le onzième pays le plus peuplé du monde, avec environ 127 millions d’habitants pour 377 975 km2 (337 hab./km2),  Le Grand Tokyo , qui comprend la capitale Tokyo et plusieurs préfectures environnantes, est la plus grande région métropolitaine du monde, avec plus de 35 millions d’habitants. La ville a été première place financière mondiale en 1990.

Le Japon est une monarchie constitutionnelle à régime parlementaire, régie par la Constitution de 1947. L’empereur n’y occupe plus qu’une place honorifique, Le pouvoir exécutif appartient au cabinet, responsable devant la Diète, dirigé par le  Premier ministre.

L'empereur et sa famille résident au Kokyo ( Imperial Palace), symboliquement dressé en plein cœur de la capitale. Abrités derrière une puissante enceinte de pierre, d'arbres et de douves datant de l'ère Edo (1600-1868,) le palais et son domaine demeurent en grande partie  interdits d'accès.

 

 

Je continue ma visite de Tokyo avec le  sanctuaire Yasukuni. 

 

Le Yasukuni-jinja, ou sanctuaire Yasukuni , littéralement « le sanctuaire shinto du pays apaisé », ancienne graphie : est un sanctuaire shinto. Il a été construit en 1869 pour rendre hommage aux Japonais ayant donné leur vie au nom de l'empereur du Japon. Les âmes de plus de deux millions de soldats japonais morts de 1868 à 1951 y sont déifiées.

Considéré comme l'un des symboles du passé colonialiste du Japon et des nationalistes, il est célèbre pour les polémiques qu'il suscite en Extrême-Orient, et notamment dans les pays autrefois partie  de la grande Asie orientale.

 

 

 

 

Ginza est un quartier au cœur de Tokyo, situé dans l'arrondissement de Chuo. C'est l'un des plus fameux de la capitale japonaise pour son attrait haut de gamme : haut-lieu du shopping de luxe agrémenté par des galeries d'art, de nombreux grands restaurants et beaux cafés.

 

 

 

Le Kabuki-za  est le plus fameux théâtre de kabuki à Tokyo

Il est inauguré le  dans le quartier de Ginza et tout de suite considéré comme un lieu de référence en matière de kabuki. 

Le kabuki est la forme épique du théâtre japonais traditionnel. Centré sur un jeu d'acteur à la fois spectaculaire et codifié, il se distingue par le maquillage élaboré des acteurs et l'abondance de dispositifs scéniques.

 

La Tokyo tower, monument de ferraille, est une antenne radio surdimensionnée (330 m) visant à dépasser la tour Eiffel (324 m).

Sa plate-forme d'observation offre un panorama impressionnant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue sur Hamarikyu Garden et l'île de Tsukishima. Avant le pont,on devine le marché  Tsuki aux poissons.

Vue sur les quartier Roppongi

Quartier  de Kanda

 

VENDREDI  18  JUILLET

Tokyo- Fujiyoshida

SAMEDI 19 JUILLET

LE SANCTUAIRE SENGEN OU KITAGUCHI HONGÛ SENGEN JINJA

Situé au pied du Mont Fuji dans la ville de Fujiyoshida, le sanctuaire Sengen ou plus exactement Kitaguchi Hongû Sengen Jinja est un sanctuaire shintô dédié en parti à la princesse Konohanasakuya-hime-no-Mikoto qui est associée au mont Fuji. Il est dit d’après la légende que le sanctuaire aurait été construit sur la colline Otsukaoka situé au sud du mont Fuji. Le Kitaguchi Hongû Sengen Jinja aurait ensuite été déplacé à son emplacement actuel en 788 afin de protéger les habitants des alentours contre les éruptions volcaniques. Le Kitaguchi Hongû Sengen Jinja est maintenant implanté au beau milieu d’une forêt dense de cèdre d’une superficie de 99.000 m2 dont certains sont multi-centenaires. On y accède en empruntant une longue allée de lanterne de pierre offerte par des fidèles. L’entrée du sanctuaire est matérialisée par un magnifique torii de 18 mètres de haut. Dans l’enceinte du sanctuaire se trouvent plusieurs édifices dont le hall principal (Honden) de style Momoyama datant de 1615 et commandé par le seigneur Torii Naritsugu. Un second bâtiment est lui consacré au daimyo issu de la province de Kai Takeda Shingen. A droite du Honden, un torii de bois et un petit hôtel matérialisent le point de départ de l’ascension nord du mont Fuji.

Selon la tradition, le torii est reconstruit légèrement plus grand, tous les six décennies. Près du sommet du Torii, un panneau indique "Sangoko Daiichizan", qui se traduit par la plus haute montagne parmi trois pays: le Japon, l'Inde et la Chine.

Les bâtiments du sanctuaire sont peints en rouge, comme dans la plupart des autres sanctuaires shinto.

NARUSAWA ICE CAVE

Narusawa-hyōketsu est une glacière naturelle située dans la forêt d'Aokigahara à Narusawa, préfecture de Yamanashi au Japon. Il s'agit d'un tunnel de lave formé lors de l'éruption du mont Fuji en 864. La grotte, dont le fond se trouve à 21 m de profondeur, fait 153 m de long.

Rencontre de vietnamiens

SAMEDI 21 JUILLET : Première ascension du Fuji Yama

Départ de la ville de Fujiyoshida (700 m d'altitude) pour le Mont Fuji. 

Dès les premières pentes c'est la foule. Le brouillard n'a pas dissuadé les randonneurs.

 

 

Le Mont Fuji culmine le Japon à une altitude de 3776 mètres. Située à environ 100 kilomètres au sud-ouest de Tokyo, elle est l’une des “Trois Montagnes Sacrées” du Japon. En 2013, elle a rejoint le patrimoine mondial de l’UNESCO en tant que site culturel :”Fuji-san, lieu sacré et source d’inspiration artistique“. Des milliers de personnes viennent du monde entier pour la gravir chaque année, durant la saison d’ouverture de la montagne au public.

La saison officielle d’ouverture de la montagne au public commence au début du mois de Juillet et se clôture mi-Septembre. Le jour d’ouverture peut varier selon le sentier par lequel vous souhaitez monter.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article